icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Marsupilami

Nom : Marsupilamus Fantasii

Yeux : noir

Cheveux : jaune tachetés de noir

Signes distinctifs :
Une queue longue de 8 m, un « Houba » caractéristique et un nombril.

Fâcheuses habitudes :

Très sociable mais peut entrer dans de terribles colères.
A la queue-poing facile.
Fait preuve d’une extrême dextérité lors de la fabrication de son nid.
Exprime son humeur grâce à sa queue en lui faisant prendre différentes formes.
Possède un estomac aussi développé qu’endurant.

Le Marsupilami, cette énigme de la nature

Au plus profond de l’Amérique latine, en pleine jungle palombienne vit un étrange animal. Sautant de liane en liane, le Marsupilami fait résonner son cri si caractéristique à travers les arbres : le « Houba, Houba ! » S’il est difficile de l’approcher, l’animal est cependant facilement reconnaissable à sa queue préhensile de 8 mètres, son plus précieux atout et son trait le plus spécifique. Véritable moyen de locomotion, elle lui permet de se déplacer rapidement dans les arbres ou de se surélever pour surveiller son territoire. Elle peut aussi être utilisée comme un ressort, une roue ou une balançoire lors de ses moments de détente.

Extrait de Spirou et Fantasio T.12

Extrait de Spirou et Fantasio T.12

Sympathique et jovial, le Marsupilami n’en est pas moins un animal sauvage. Quand il se sent menacé, il fait de sa queue une arme redoutable. Elle prend alors la forme d’un poing qui assomme à coup sûr les prédateurs. Très friand de piranhas, le Marsupilami peut aussi transformer son étonnant membre en canne à pêche. Le plus impressionnant, c’est qu’il se sert aussi de cette arme étrange pour séduire lors de la parade nuptiale et pour déplacer ses petits.

Une synthèse de diverses espèces

Si sa queue le distingue des autres animaux, le Marsupilami est un formidable recoupement zoologique. Il a le même comportement que les marsupiaux, est amphibie comme les mammifères marins, a des oreilles de lapin mais le pelage et les vibrisses d’un félin. Il construit des nids d’une extrême ingéniosité grâce à son intelligence, ce qui le rapproche des grands singes. Comme les ornithorynques, il pond des oeufs mais allaite ses petits et en plus, surprise ! Il possède un nombril. Ce dernier est en fait un moyen d’éducation, de transmission de savoir. Par exemple, quand un jeune marsupilami a décidé de construire un nid, il va coller son oreille contre le nombril de sa mère pour savoir comment faire.

La femelle du Marsupilami est un peu plus petite que lui avec une queue un peu plus courte. Elle se déplace sur la pointe des pieds et à petits pas. Elle répond au « Houba ! » de son amoureux, par un doux « Houbi ! » mais peut aussi émettre un babil. Le langage de cet animal est d’ailleurs particulièrement varié puisqu’il est aussi capable de prononcer des mots humains.

Mais on ne peut pas dire que le Marsupilami sache à proprement parler, puisqu’il est avant tout un formidable imitateur qui se contente de répéter des mots déjà entendus. Pas vraiment farouche, le Marsupilami s’adapte d’ailleurs facilement au monde des humains et développe son langage au contact de ceux-ci, jusqu’à leur faire part de ses impressions ou de ses sentiments.

La rencontre avec les humains

Extrait de Spirou et Fantasio T.4

Extrait de Spirou et Fantasio T.4

Quand le notaire Mordicus annonce à Fantasio et Zantafio que l’héritage de leur oncle reviendra à celui qui réussira à capturer vivant un Marsupilami, c’est la consternation. Animal légendaire présent dans de nombreux mythes d’Amérique du Sud, le Marsupilami demeure avant tout un mystère.

Quelques uns disent l’avoir vu, tout comme le monstre du Loch Ness ou le Yéti. Après de nombreuses recherches, Spirou découvre que l’animal vit dans la forêt amazonienne d’un petit pays d’Amérique du Sud, la Palombie, dans une région proche d’un volcan éteint, El Sombrero. Il n’en faut pas plus pour que les deux aventuriers se rendent sur place. Le Marsupilami rencontre Spirou et Fantasio alors qu’il est parti se ravitailler en graines car les deux reporters ont installé leur tente sur la réserve de l’animal. Marsupilami trouve Fantasio comique et c’est par le rire que le contact s’établit entre lui et les deux amis.

L’estomac du Marsupilami est extrêmement résistant et son appétit gargantuesque. Ce dernier est peut-être son seul point faible puisque c’est à cause de sa gourmandise que le Marsupilami se fait capturer par Spirou et Fantasio. Les deux aventuriers lui font ingérer une quantité impressionnante d’alcool à brûler. L’animal complètement ivre est récupéré, soigné et enfermé dans une cage malgré ses nombreuses facéties. Une fois ramené en Europe, le Marsupilami atterrit dans un parc zoologique.

Cependant Spirou n’est pas convaincu par l’issue de l’aventure. En grand défendeur de la nature, il regrette d’avoir ôté la liberté à l’animal et se demande s’il ne serait pas préférable de l’enlever pour le reconduire dans sa forêt. En effet, le Marsupilami s’ennuie à mourir dans sa cage. Spirou et Fantasio décident donc de le kidnapper afin de le rendre à l’état sauvage. Mais quand ils arrivent au zoo, une mauvaise nouvelle les attend : le Marsupilami est mort et son corps a disparu. Cependant ils le retrouvent vivant dans un cirque dont il est la principale attraction. L’animal est récupéré puis confié au comte de Champignac. Spirou et Fantasio tenteront bien de lui rendre sa liberté mais l’animal s’est attaché aux jeunes gens et finit par les suivre dans plusieurs de leurs aventures.

On en sait beaucoup plus sur le Marsupilami depuis l’époustouflant documentaire réalisé par Seccotine. Partie en Palombie pour un reportage, la jeune journaliste en a ramené une quantité d’informations sur l’animal légendaire. Pour ce faire, elle a suivi une famille de marsupilamis pendant plusieurs mois. On découvre les moeurs, l’alimentation mais aussi les rapports que l’espèce entretient avec les autres animaux notamment avec le jaguar.

Extrait de Spirou et Fantasio T.12

Extrait de Spirou et Fantasio T.12

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants