icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

To your eternity - T1

couverture de l'album

Série : To your eternity - Tome : 1/3 - Éditeur : Pika

Scénario : Yoshitoki Oima - Dessin : Yoshitoki Oima

Collection : Shonen

Genre : Heroic fantasy, Manga, Shonen

Public : À partir de 12 ans

Prix : 6.95€

Voir la bande-annonce

Le résumé du manga

Un être immortel a été envoyé sur Terre. Il rencontre d’abord un loup puis un jeune garçon vivant seul au milieu d’un paysage enneigé. Ainsi commence le voyage de l’Immortel, un voyage fait d’expériences et de rencontres dans un monde implacable…

Note culturebd 5.0

Scénario

5.0

Dessin

4.5

La critique culturebd

Le voyage commence quand un immortel est lancé sur Terre sous forme de sphère. S’adaptant en copiant ce qu’il découvre autour de lui, cet immortel sera d’abord un caillou puis de la mousse avant de devenir un chien-loup blessé... À ses côtés, on découvre un superbe monde fantastique où le danger côtoie l’émotion. Le nouveau manga profond de Yoshitoki Oima prend aux tripes et intrigue.

L’immortel a tout à apprendre : il s’adapte et imite. Ayant pris l’apparence d’un chien-loup mort devant lui, il rencontre le dernier habitant d’un village enneigé. Le jeune homme saute de joie en le voyant. Face à son nouveau maître, l’immortel apprendra à apprivoiser son corps, à écouter le garçon qui fait preuve d’un optimisme forcené et même à le suivre dans un voyage vers le Sud, où sont partis tous les autres habitants du village...

Yoshitoki Oima, déjà auteure complète sur le très fin A Silent Voice, surprend avec sa nouvelle série fantastique. Elle y compose un univers captivant où l’on devine les influences de la culture aïnoue mais aussi une réflexion sur ce qui façonne une personne. Si l’on peut y puiser une réflexion philosophique, le scénario n’oublie jamais l’action et sait parfaitement doser l’émotion.

L’ensemble des personnages, de l’immortel à tous les humains et animaux qu’il croise, sont vivants, crédibles et attachants. Le trait doux retranscrit parfaitement les grandes étendues, l’accélération de l’action ou les moments d’intimité. Si l’émotion traverse tout le récit, elle n’est jamais soulignée frontalement par le dessin, gagnant ainsi en puissance tout en préservant le mystère.

Dans un univers où l’étrange répond à la vie et aux rites de peuples nomades, le périple de l’immortel s’annonce plein de poésie et de suspense. On en redemande déjà !

Line-Marie Gérold, le 20/04/2017

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants