icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Les Gouttes de Dieu - T44

couverture de l'album

Série : Les Gouttes de Dieu - Tome : 44/44 - Éditeur : Glénat Manga

Scénario : Tadashi Agi - Dessin : Tadashi Agi

Collection : Seinen

Genre : Manga, Seinen

Public : À partir de 12 ans

Prix : 9.15€

Le résumé du manga

Voici venue l’heure de la grande confrontation, où Christopher et Loulan font leur retour. Honoka Tomine intervient alors, annonçant le début de la bataille pour les Gouttes de Dieu. Pour la première fois, Shizuku et Tomine s’apprêtent à se parler…

Ce tome conclut la série Les Gouttes de Dieu avant de laisser place à une nouvelle série à venir en septembre intitulée Les Gouttes de Dieu - Mariage qui s'attardera sur les accords mets et vins. Des Lire la suite...

Note culturebd 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

La critique culturebd

Les Gouttes de Dieu s’achève avec son 44e volume ! Les deux jeunes prodiges du vin seront enfin départagés en duel pour un héritage constitué de bouteilles fabuleuses... Entre œnologie et voyages au bout du monde, cette série a su conquérir les lecteurs de bout en bout !

Christopher et Loulan Watkins arrivent les premiers à la grande réunion pour le 12e apôtre. Ils auront manifestement un rôle à jouer... Issei commence le premier en choisissant un Château d’Yquem 1975. Vient ensuite Shizuku, son rival, qui effectue une description diamétralement opposée et choisit le même vin mais avec un millésime 1976 ! Shizuku est déclaré vainqueur. L’égalité est donc parfaite puisque les deux adversaires ont remporté chacun six apôtres. Les Gouttes de Dieu vont les départager...

Le scénario de ce 44e album se termine sur une pirouette scénaristique. En effet, comment déterminer un vin ultime et supérieur à tous les autres ? La tâche était évidemment impossible. Pour autant, le final n’est pas bâclé : l’histoire d’amour belle et tragique entre Akie et Fujieda est conclue en beauté tandis que tous les principaux intervenants de la série viennent faire un dernier tour de piste comme le montre la belle « photo de famille » de la couverture.

Comme d’habitude, Okimoto a mis tout son talent graphique au service de l’histoire. Son trait fin et élégant est toujours aussi vif en ce qui concerne les portraits. Mais son dessin est probablement encore meilleur quand il s’agit de tracer les fresques destinées à représenter les grands vins.

Cet album clôt joliment une série phare qui aura marqué le monde de la bande dessinée et, au-delà, le monde du vin lui-même. Nous souhaitons le même succès à la nouvelle série Les Gouttes de Dieu - Mariage qui reprendra le flambeau avec les mêmes personnages en traitant de l’accord entre les mets et les vins.

Marlène Herbelin , le 28/09/2016

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants