icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Killer Instinct - T2

couverture de l'album

Série : Killer Instinct - Tome : 2/3 - Éditeur : Delcourt

Scénario : Michio Yazu - Dessin : Keito Aida

Collection : Delcourt/Tonkam Seinen

Genre : Polar / Thriller, Seinen

Public : À partir de 12 ans

Prix : 7.99€

Le résumé de l'album

Jusqu’où êtes vous prêt à aller pour ne pas mourir ? Place à l’horreur, au cauchemar et à la perversion dans un manga particulièrement cruel…

Un groupe de gens très différents mais avec en commun un mauvais fond se réveille dans une école en ruine totalement close. Autour d’eux ? Un écran affichant un compte à rebours de 7 jours, de l’eau, des caméras, une marmite et un hachoir… Le but : tenir sept jours en ne buvant que de l’eau… ou devenir Lire la suite...

Note culturebd 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

La critique culturebd

Sept personnes se réveillent dans un lycée désaffecté et totalement clos. Pas de nourriture, juste de l’eau, un hachoir accroché à une chaine, un cuiseur vapeur et un compte à rebours pour toute compagnie. L’un d’eux émet l’idée qu’ils sont dans un Kodoku d’où un seul pourra sortir vivant. Au bout de la première journée, Toshio qui a violé Yumi est tué par cette dernière. Il ne sera que le premier mort de ce manga palpitant qui s’accélère !

Yumi est suspendue, au-dessus de la cage d’escalier, au cou du cadavre de Toshio à l’aide d’une cordelette nouée à ses poignets. Les autres viennent la détacher, la soigner et déplacer le corps du violeur dans la salle du hachoir pour éloigner le plus possible l’odeur du cadavre de leur salle de vie. Chacun fait face à sa façon au traumatisme...

La faim et l’isolement commencent à faire effet sur l’ensemble des personnages, accélérant le rythme déjà soutenu de ce récit. Colère, folie, manipulation et sexe, chacun réagit comme il peut pour se protéger voire pour être le dernier en vie. Chaque personnage choisit sa cible, seule la petite Michika reste en apparence loin de la bataille... Le mécanisme de la folie se révèle au fur et à mesure des actions : chaque personnage tombe ainsi le masque. Seul demeure totalement opaque le pourquoi de cette épreuve et du choix de ces personnes.

D’une belle qualité, le dessin prend sa force dans ses personnages très expressifs. Toutes les scènes d’action bénéficient d’un trait dynamique qui les renforce alors que les certaines scènes de sexe sont un peu abruptes. À part ce bémol, l’ensemble du volume déploie ses ailes aisément.

Ce second tome de Killer Instinct rattrape la difficile entrée en matière du premier : une série à suivre donc !

Damien Sirven, le 08/07/2016

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants