icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Joe le Cochon : Joe a perdu une dent

couverture de l'album Joe a perdu une dent

Série : Joe le Cochon - Tome : 0/0 - Éditeur : Little Urban

Genre : Récit de vie

Public : À partir de 3 ans

Prix : 5.95€

Le résumé du manga

Joe est affolé. Une de ses dents a disparu. Quel est donc ce mystère ? Pour bien démarrer l'année, retrouvez Joe, le héros qui accompagne les tout-petits pour appréhender les moments de vie. Au programme de cette nouvelle aventure : la perte de la première dent.

Note culturebd 3.0

Scénario

3.0

Dessin

2.5

La critique culturebd

Perdre sa première dent, cela peut être un peu traumatisant, en tout cas perturbant ! Le petit cochon Joe en fait la surprenante expérience, dans cet album au style original qui aborde cette nouvelle étape sur le chemin des grands.

Le goûter s’annonçait pourtant bien, avec toutes ces délicieuses pommes à croquer. Mais aujourd’hui, il se passe quelque chose d’anormal dans la bouche de Joe, quelque chose qui le gêne, quelque chose qui reste finalement planté dans sa pomme... Sa dent ! Aïe, quelle panique ! Depuis quand les pommes volent-elles les dents des petits enfants ? Joe s’en va en pleurant retrouver sa maman, qui lui explique qu’il n’y a rien d’inquiétant : il est simplement en train de devenir grand.

Le thème n’est pas souvent abordé, et pourtant, quelle aventure de perdre ses premières dents ! Voilà donc une histoire à partager avec des petits lecteurs qui vont bientôt voir leurs dents de lait tomber, pour les aider à transformer cette petite angoisse en fierté. Si on perd ses dents de bébé, c’est bien pour laisser place à de nouvelles dents... de grands ! Et comme pour rassurer il est utile de ritualiser, cet album propose comme alternative à la petite souris-tirelire, une jolie tradition : celle d’enterrer la dent tombée pour que la suivante pousse plus vite.

Le style graphique, quant à lui, surprend. La délicatesse des couleurs à l’aquarelle tranche avec le dessin très personnel, qui semble bâclé et presque foutraque, des personnages. Ce qui heurte au premier coup d’œil dégage finalement un charme certain, et on finit bizarrement par apprécier ce petit cochon à l’énorme groin et aux oreilles de lapin !

On découvre là une nouvelle aventure de Joe plutôt originale, à partager en priorité avec nos petits édentés.

Ramona Flowers, le 25/03/2017

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants