icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Innocent Rouge - T1

couverture de l'album

Série : Innocent Rouge - Tome : 1/2 - Éditeur : Tonkam

Scénario : Shin-ichi Sakamoto - Dessin : Shin-ichi Sakamoto

Genre : Historique, Manga, Seinen

Public : À partir de 16 ans

Prix : 7.99€

Le résumé du manga

À l’aube de la Révolution, Charles-Henri Sanson, maître des hautes oeuvres de Paris, règne sur la famille des exécuteurs de France. Sa jeune soeur Marie-Josèphe, en charge de l’office de Versailles, devient incontrôlable à la mort d’Alain, son premier amour. Elle se jure de le venger en éliminant son assassin et ne recule devant rien pour renverser le système injuste qui lui a coûté la vie.

Note culturebd 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

La critique culturebd

L’excellente série Innocent qui retrace la vie de Charles-Henri Sanson, célèbre bourreau de la Révolution française s’offre son spin-off avec Innocent Rouge. Même si Charles-Henri Sanson est très présent dans ce premier volume, l’héroïne est bien sa sœur Marie-Josèphe, en charge de l’office de Versailles. Proche des idées de la Révolution, cette dernière va lui donner du fil à retordre. Voici venu le temps d’une nouvelle plongée rock et sanglante dans la France pré-révolutionnaire...

Mars 1772. Charles-Henri Sanson s’acquitte avec méthode à l’exécution de plusieurs condamnés issus du peuple. Au moment de la décollation d’un noble, le comte de Lux, le bourreau apprend que la Comtesse du Barry, favorite du roi louis XV, a obtenu la grâce de cet homme. Le peuple vit mal cette injustice et Marie-Josèphe qui souhaitait la mort de ce comte est bien décidée à se venger.

Le récit frappe d’abord par l’incroyable évolution de Charles-Henri par rapport à la série mère. Celui-ci a réellement pris en main son métier de bourreau et forme avec rigueur son jeune fils à ses futures fonctions. Le lecteur retrouve avec grand plaisir le personnage non conformiste de Marie-Josèphe. Très rapidement, la soif de vengeance de Marie-Josèphe est posée le biais d’un flash-back. Elle va s’ériger en justicière pour réparer les abus des nobles. Les idées de la Révolution s’insinuent partout jusqu’autour du collier de la reine...

Toujours de la main de Shin’ichi Sakamoto, le dessin marque encore par le soin porté aux détails. Les pages offrent des décors somptueux et des tenues au luxe incroyable qui révèlent chaque fois une part de la personnalité de celui qui les porte. Dans ce cocon de détails soignés, rien n’est épargné des scènes d’exécution où le sang éclabousse public et lecteur.

Innocent Rouge démarre en fanfare.

Damien Sirven, le 17/05/2017

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants