icône accueil culturebd icône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Igai - T3

couverture de l'album

Série : Igai - Tome : 3/3 - Éditeur : Glénat Manga

Scénario : Tsukasa Saimura - Dessin : Tsukasa Saimura

Collection : Shônen

Genre : Aventure, Shonen

Public : À partir de 12 ans

Prix : 7.60€

Le résumé du manga

Hojo, le chef des délégués de classe doit prendre de logiques, mais cruelles décisions pour préserver la vie de ses camarades humains. De son côté, Akira court en tous sens pour prévenir les combats fratricides, pendant que le cœur des élèves transformés en zombie s’emplit d’une haine froide et implacable après l’incendie du gymnase…

Note culturebd 1.5

Scénario

1.0

Dessin

2.0

La critique culturebd

Hojo, le chef des délégués de classe, avait décidé d’en finir avec les zombies en mettant le feu au gymnase où il les avait regroupés. Comme les plans ne se déroulent jamais comme prévu, des survivants se sont échappés et veulent en découdre. Ce troisième volume d’Igai met à nouveau en avant les combats dans un récit très plat.

Les combats entre humains et zombies font rage dans la cour. Akira et lmezawa vont se mettre à l’abri en attendant que les zombies redeviennent humains. Complètement perdu, Akira fait part de ses doutes à son ami. Grâce aux réseaux sociaux, ils apprennent enfin que cette situation se reproduit partout dans le monde.

Comme les précédents opus, ce troisième volet d’Igai égrène tout au long de ses pages la simple lutte entre humains et zombies. La petite différence vient du fait qu’à présent les combats continuent même après la fin de la période zombie. Loin d’amorcer un changement de configuration, la vengeance et la haine servent de prétexte à des pages de lutte sans grand intérêt car le héros n’est jamais vraiment en danger...

Le dessin évolue quelque peu. Si le décor reste toujours minimaliste, les visages sont de plus en plus expressifs permettant une plus grande palette de sentiments. Les découpages des pages jouent davantage des différents plans donnant un dynamisme à l’ensemble. Les scènes de combat assez réussies apportent de la crédibilité à la haine de chacun.

Même si ce troisième tome d’Igai continue à oublier l’intrigue, son dessin offre un peu de profondeur à ces lycéens pris au piège.

Damien Sirven, le 25/03/2017

Pour aller plus loin

Critiques Presse

Note moyenne : 2.0 pour 2 critiques presse

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants