icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Golden Kamui - T3

couverture de l'album

Série : Golden Kamui - Tome : 3/7 - Éditeur : Ki-oon

Scénario : Satoru Noda - Dessin : Satoru Noda

Genre : Manga, Seinen

Public : À partir de 12 ans

Prix : 7.90€

Note culturebd 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

La critique culturebd

Ce troisième volume du manga Golden Kamui nous en apprend plus sur les différents camps intéressés par le trésor. Une chose est sûre, Sugimoto et ses amis ont affaire à forte partie. Action et intrigue solide sont au rendez-vous.

Alors que Sugimoto est aux mains de la 7e division, Ashirpa et Shiraishi lui viennent en aide. Shiraishi lui enlève ses menottes et Sugimoto s’évade ensuite de manière audacieuse en faisant croire qu’il est grièvement blessé. Il s’enfuit ensuite en traîneau poursuivi par Tsurumi, le mystérieux lieutenant atrocement défiguré. Sugimoto parviendra à semer son poursuivant grâce aux talents d’archère de la jeune Ashirpa. Souffrant de la faim, Sugimoto et Ashirpa partent ensuite sur les traces d’un cerf. Leur route va croiser celle d’un chasseur hors pair.

© 2014 by Satoru Noda / SHUEISHA Inc.

Le scénario de Satoru Noda, toujours aussi original et bien documenté, garde une intrigue claire bien que le nombre de protagonistes ait fortement augmenté. Les coutumes aïnoues, notamment la gastronomie, sont largement mises à l’honneur dans ce tome. Pourtant, malgré ces passages didactiques, la narration reste toujours aussi rythmée et les dialogues ne manquent pas de sel.

Le dessin solide et semi-réaliste de Satoru Noda accorde une grande attention au détail et repose sur une documentation poussée. Le découpage des planches dynamique se sert souvent de perspectives audacieuses. Les scènes de chasse, particulièrement réussies, mettent la faune d’Hokkaido à l’honneur.

L’intrigue s’accélère dans ce troisième tome. Si les personnages principaux sont désormais bien campés, de nouveaux protagonistes hauts en couleurs entrent en scène.

Marlène Herbelin , le 03/06/2017

Pour aller plus loin

Critiques Presse

Note moyenne : 3.8 pour 2 critiques presse

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants