icône accueil culturebd icône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Gangsta Cursed - T1

couverture de l'album

Série : Gangsta Cursed - Tome : 1/2 - Éditeur : Glénat Manga

Scénario : Kohske, Shuhei Kamo - Dessin : Shuhei Kamo

Collection : Seinen

Genre : Manga, Seinen

Public : À partir de 16 ans

Prix : 7.60€

Le résumé du manga

Formé comme éradicateur au sein de la Seconde Brigade Esminets, Spas est chargé de participer à l’attaque d’Ergastulum. Au bout de sa route jalonnée de pillages et de massacres, une terrible prise de conscience attend le jeune assassin, qui devra tout remettre en question pour retrouver son humanité.

Préquelle de la série à succès Gansgsta, Gangsta Cursed nous permet de comprendre les origines de la lutte des gangs qui se déroule à Ergastulum. Lire la suite...

Note culturebd 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

La critique culturebd

Spas est un éradicateur. Sa mission : attaquer la ville d’Ergastulum et y assassiner sauvagement tous les crépusculaires, ces humains modifiés aux capacités physiques extraordinaires. Spin-off cruel et prenant de l’excellente série Gangsta, ce seinen nous plonge avec violence et intensité dans la tête d’un assassin et de ses doutes.

La Seconde Brigade Esminets dirigée par la jeune Maverick est chargée de massacrer la population de crépusculaires ou « indexés » présente à Ergastulum. Mus par la haine et le goût du sang, ils pillent et massacrent tout sur leur chemin. Spas, un des assassins du groupe participe à l’horreur mais fait face à une prise de conscience qui va tout remettre en question...

D’une cruauté inouïe et d’un rythme abrupt, la narration est fulgurante et très efficace. Rien n’est épargné au lecteur qui suit l’attaque de la ville et le massacre d’une population entière de page en page. Seuls instants de répit : les flash-back où l’on découvre par bribes le passé de quelques personnages de la série initiale.

La plupart des membres de la Brigade sont caractérisés par une perversité insoutenable, alors que leurs opposants apparaissent comme bons et courageux. Les personnages principaux nuancent cette opposition en suggérant des natures sombres, complexes et torturées.

Parfois insoutenable, le graphisme illustre le récit de manière crue et brutale. Les traits fins répondent à des cadrages audacieux et efficaces. Les combats foisonnent et l’action est retranscrite en temps réelle par des angles de vues variés et finement travaillés. Le placement stratégique des cases fait suivre l’action de façon haletante sans nous laisser le temps de respirer ! Sans concession, la dureté des scènes et l’expressivité des personnages rendent la lecture très immersive !

Dans la lignée de la série initiale, on dévore le premier tome de Gangsta Cursed et on en redemande !

Rachelle Gosselin, le 13/07/2016

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants