icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Ex-Arm - T3

couverture de l'album

Série : Ex-Arm - Tome : 3/4 - Éditeur : Delcourt

Scénario : Hirock - Dessin : Shin-ya Komi

Collection : Manga

Genre : Manga, Seinen

Public : À partir de 16 ans

Prix : 9.35€

Le résumé du manga

Année 2030, sur le port de Tokyo. Un groupe doté de l’« Ex-Arm » n°08, attaque la policière Minami Uezono et sa co-équipière androïde Alma, alors infiltrées dans la transaction de l’« Ex-Arm », arme inconnue. Jouant le tout pour le tout, nos deux compères vont-elles réussir à initialiser l’« Ex-Arm » n°00 qu’elles ont dérobé à leurs assaillants ?!

Note culturebd 3.0

Scénario

3.0

Dessin

3.5

La critique culturebd

La section anti-Ex-Arm fait face à un nouveau problème : un massacre dans une maison close et un individu lourdement armé difficile à appréhender... Nouveau tournant inattendu pour ce troisième tome.

Akira devenu l’ « Ex-Arm n°00 » travaille désormais pour la police et les aide grâce aux capacités exceptionnelles de son cerveau. Une maison close de sexoïdes est attaquée et les employés sauvagement massacrés. L’équipe de Chikage Rokuôin repère la présence d’une Ex-Arm et d’adversaires puissants. Avec l’aide d’Akira, ils vont mettre en place une stratégie étonnante pour combattre l’ennemi.

À la manière des précédents tomes, l’enquête bien amenée évolue de façon fluide et cohérente. Les scènes érotiques travaillées cohabitent avec les scènes d’action tout ralentissant le rythme des événements et du récit. Les personnages principaux moins présents laissent la place aux méchants. Le scénario travaille plus profondément leur histoire et même leur influence sur l’environnement dans lequel ils évoluent.

Axés sur la sensualité des corps, les points de vue sont moins nombreux et l’ensemble visuel plus lisse. Les flash-backs bien retranscrits ponctuent la narration de pauses bienfaisantes qui contrastent avec la violence des scènes de combats. L’alternance de plans larges et plus rapprochés accompagnent efficacement le texte. Les nuances accrocheuses captent l’œil et permettent de suivre assidûment la progression de l’enquête.

Un nouveau tome plus calme et plus polisson, mais qui parvient néanmoins toujours à convaincre !

Rachelle Gosselin, le 17/04/2017

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants