icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Choubi-Choubi - Mon Chat pour la vie - T3

couverture de l'album

Série : Choubi-Choubi - Mon Chat pour la vie - Tome : 3/4 - Éditeur : Soleil

Scénario : Konami Kanata - Dessin : Konami Kanata

Collection : Shojo

Genre : Manga, Shojo

Public : De 6 à 11 ans

Prix : 7.99€

Le résumé du manga

Ça y est, Choubi-Choubi est devenue un bon gros chat ronronnant. Elle a enfin atteint l’âge de raison et s’est forgée au fil des ans sa propre philosophie ; surtout, ne pas trop s’activer et profiter d’une vie tranquille et douillette auprès d’une mamie sympa. Mais tout ceci est sans compter sur Chi le chaton et autres bestioles qui vont l’éloigner de sa confortable demeure. Alors pourquoi ne pas rejoindre cette minette bien dodue et vous Lire la suite...

Note culturebd 3.5

Scénario

3.5

Dessin

3.0

La critique culturebd

Choubi-Choubi est devenue grande et passe le plus clair de son temps ne rien faire, sauf des bêtises, comme tout chat qui se respecte. Telle la série fleuve précédente, Chi, une vie de chat, ce manga poursuit une thématique féline avec humour et légèreté. Mais le dessin de Choubi-Choubi adulte est pourtant moins touchant.

Comme dans les tomes précédents, le récit est constitué d’histoires courtes qui mettent en avant Choubi-Choubi à des moments précis et rapides de sa vie, presque sans importance. Les saisons s’écoulent et, avec elles, les aventures très simples du félin. Loin d’un personnage anthropomorphe à la Garfield, Choubi-Choubi voit pourtant ses sentiments félins mis en avant, qu’ils soient physiques ou moraux. On la suit sans cesse, dans sa recherche de lieux chauds comme la fameuse table chauffante ou lorsqu’elle a peur...

Les souvenirs de la maîtresse de Choubi-Choubi constituaient le point de départ dans le premier tome. Avec ce troisième volume, ce fil s’estompe pour laisser la chatte sur le devant de la scène. Si les ficelles humoristiques peuvent parfois sembler redondantes, le charme opère toujours grâce à la justesse du propos et à la ressemblance croissante de Choubi-Choubi avec sa vieille maîtresse. Les deux vivent à l’unisson de paisibles instants...

La ligne claire et le noir et blanc traités avec beaucoup de simplicité appuient les moments badins, pas dénués de poésie. Les expressions, vives et bien rendues, amènent de l’humour  et émeuvent. Pourtant Choubi-Choubi adulte est moins craquante que lorsqu’elle était un chaton.  

Ce tome poursuit des aventures qui se lisent avec légèreté, presque en les picorant. Si le propos intéresse toujours, Choubi-Choubi adulte attendrit pourtant un tantinet moins qu’au début de la série.

Marlène Herbelin , le 18/11/2016

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants