icône accueil culturebd icône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Orgueil et Préjugés

couverture de l'album Orgueil et Préjugés

Éditeur : Soleil

Scénario : Stacy King - Dessin : Potse

Collection : Shojo

Genre : Manga, Sentimental, Shojo

Public : À partir de 12 ans

Prix : 14.99€

Le résumé du manga

Retrouvez ce grand classique de Jane Austen, adoré par des millions de lecteurs à travers le monde, dans une magnifique adaptation manga !

Lorsque Monsieur Bingley, jeune homme riche et célibataire vient s’installer à Netherfield accompagné de son ami Monsieur Darcy, c’est Madame Bennet et ses cinq filles à marier les premières averties ! Car chacun sait qu’un célibataire pourvu d’une belle fortune doit avoir envie de se marier ! Découvrez cette Lire la suite...

Note culturebd 3.0

Scénario

2.5

Dessin

4.0

La critique culturebd

Après de nombreux passages à l’écran, le roman Orgueil et Préjugés de Jane Austen s’autorise une virée manga. Tournées à la moulinette shôjo, les aventures romantiques des sœurs Bennet conservent plus ou moins leur saveur.

Les campagnes du Hertfordshire sont loin d’être paisibles. Surtout quand le nouvel occupant de Netherfield Park n’est autre que le riche homme d’affaires Charles Bingley. Accompagné de ses sœurs et du taciturne Mr Darcy, le gentilhomme ne tarde pas à gagner la sympathie du voisinage. Pour Mrs Bennet, c’est l’occasion inespérée de marier une de ses cinq filles à un beau parti...

Pour cette adaptation d’Orgueil et Préjugés, la scénariste Stacy King a choisi de reprendre la trame romanesque du livre. De page en page, on suit les rebondissements qui secouent la demeure des Bennet.

Toutefois, les plus grands fans noteront les libertés prises dans la réécriture des scènes, et des dialogues. On regrette un peu que les répliques perdent la verve, qui fait le charme de ce chef-d’œuvre littéraire du XIXe siècle. Les puristes grinceront sûrement des dents mais se laisseront peut-être adoucir par les pastilles humoristiques intercalées entre les chapitres, donnant une lecture amusante des personnages.

Ces personnages gagnent en expressivité grâce au talent de Po Tse. Son trait se mêle harmonieusement à l’identité des protagonistes, exacerbant leur caractère : l’intelligente Elizabeth, la douce Jane, l’exubérante Lydia, le jovial Charles Bingley ou bien l’arrogant Mr Darcy...

Les codes graphiques du shôjo rendent également justice au romantisme du récit, de sa belle couverture ornée de dorures, jusqu’aux anglaises des demoiselles. Dommage que l’effusion de roses et de paillettes rende les héros un peu mièvres et gomme la touche flegmatique qui leur est propre.

Bien qu’il nous laisse un peu sur notre faim, ce shôjo reste une agréable porte d’entrée vers un grand classique de la littérature anglaise !

Virginie Kroun, le 06/01/2017

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants