icône accueil culturebd icône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Phil Defer a la vie sauve grâce à la censure

L’album centré sur l’impitoyable Phil Defer est le seul de la série Lucky Luke à avoir connu une fin différente pour cause de censure.

Morris, seul aux commandes de cet album, a choisi Jack Palance comme modèle pour son terrible méchant Phil Defer. Grand, dégingandé, pommettes saillantes et yeux bridés, cet acteur avait crevé l’écran dans le rôle du tueur à gages dans L'homme des vallées perdues. Avec son physique éloigné des canons habituels de Hollywood, Jack Palance fut souvent cantonné aux rôles d’ennemi du héros. Morris le caricature avec son très mince Phil Defer, qui engage une lutte à mort avec Lucky Luke.

La Mort de Phil Defer, qui ne sera qu'une blessure finalement.

Dans la première version du scénario, Lucky Luke abat ce cruel personnage dans un duel. Celle-ci étant retoquée, l’album qui sort en 1956 se clôt sur une blessure à l’épaule de Phil Defer, qui ne pourra plus jamais se servir d’une arme.

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants