icône accueil culturebd icône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Les maths et la BD ont des atomes crochus !

Qui a dit que ces deux domaines étaient incompatibles ? Le dessinateur du Hasard, a réussi à prouver le contraire !

Etienne Lécroart, auteur passionné de bande dessinée, compte aussi les mathématiques parmi ses centres d’intérêts. Il confie aimer « surtout les sujets mathématiques qu'[il] peu[t] mettre en image, comme le théorème des quatre couleurs ».

Extrait du Hasard page 45

Mais qu’est-ce que le théorème des quatre couleurs ? À l’époque où les États se disputaient les territoires, les géographes travaillaient beaucoup sur la délimitation des pays limitrophes. Ils se sont vite aperçus qu’ils pouvaient les délimiter sur la carte avec seulement quatre couleurs, sans que deux pays du même coloris ne se touchent. L’idée a parlé tout suite à Etienne Lécroart, qui s'est demandé s’il pouvait « appliquer cette loi dans la spatialisation de la bande dessinée, l’agencement des cases... » Piqué par la curiosité, il lance l’expérience, parmi d’autres jeux mathématiques, dans son livre Contes et décomptes avant de mettre les mathémathiques à l'honneur dans son livre sur le hasard. Une preuve que les limites entre les maths et la bande dessinée ne sont pas infranchissables !

Virginie Kroun, le 21/06/2016

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants