icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

La Légende était une femme : Calamity Jane

Si le Far West ne regorgeait pas d’héroïnes, Calamity Jane a su s’y créer un nom et même s’y forger une légende. Ce n’est par hasard si elle joue à égalité avec Lucky Luke dans les albums où elle apparaît !

Extrait de Calamity Jane

Pour créer la femme qui jurait autant qu’elle chiquait, Goscinny et Morris se sont inspirés de Martha Jane Cannary, née au milieu du XIXe siècle. Quand elle apparaît dans Lucky Luke contre Joss Jamon, elle est présentée comme un bandit. Ce qui n’est pas fidèle à sa biographie. Mais quand elle avoue dans l’album qui lui est dédié qu’elle est une aventurière qui a exercé mille métiers plus dangereux les uns que les autres, qu’elle raconte bien et qu’elle ment beaucoup, c’est tout à fait conforme au personnage historique.

Cette femme intrépide a tant de facettes que son look et sa personnalité mettront plusieurs albums de Lucky Luke à se fixer, jusqu’à l’album qui lui est dédié. Cette femme forte qui met Lucky Luke face à ses préjugés sera aussi le personnage principal du récit Chasse aux fantômes, où une fois de plus son pragmatisme aura son rôle à jouer !

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants