icône accueil culturebd icône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

William Adams, samouraï - T1 : Aux confins du monde

couverture de l'album Aux confins du monde

Série : William Adams, samouraï - Tome : 1/1 - Éditeur : Casterman

Scénario : Mathieu Mariolle - Dessin : Nicola Genzianella

Genre : Historique

Public : À partir de 12 ans

Prix : 14.50€

Le résumé de l'album

Au XVIIe siècle, William Adams, un marin anglais, fait naufrage sur les côtes du Japon. Il découvre un pays au bord de la guerre civile, divisé par les luttes de pouvoir qui opposent le général Tokugawa aux quatre régents pour l'accession au titre de Shogun.

Pris au piège dans cette contrée où tout lui est étranger, sa connaissance de la technologie maritime et des armes fait rapidement de lui l'instrument de ce conflit.

Alors que les régents et Lire la suite...

Note culturebd 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

La critique culturebd

Quand William Adams, navigateur anglais, découvre le Japon au XVIIe siècle, il était loin de se douter à quel point il y bouleversera l’équilibre politique et en restera marqué à jamais. Tirée d’une histoire vraie, cette aventure historique dépeint la naissance d’un samouraï occidental et du Japon unifié dans un trait réaliste réussi.

19 Avril 1600. Un navire européen s’échoue sur les côtes du Japon, méprisé et entouré de mystère pour les Européens. Les neufs membres de l’équipage sont immédiatement arrêtés et conduits en prison. La compagnie des Jésuites sur place veut avoir leur tête et les locaux sont pour la leur offrir. Mais William Adams n’a pas l’intention de rester sans rien faire...

Ce diptyque s’inspire de la vie de William Adams, adaptée au cinéma dans une version romancée par Ridley Scott. Ce navigateur anglais finira réellement samouraï, protégé par le shogun, véritable détenteur du pouvoir au Japon. Cette BD passionnante narre un épisode clé de l’histoire du Japon : l’unification du pays sous la domination du shogun Tokugawa.

Grâce au regard d’Adams qui découvre le pays, le lecteur navigue aisément entre complots politiques japonais, manœuvres des jésuites pour évangéliser le pays et la découverte de la culture extrême-orientale. Si le scénario de Mathieu Mariolle se centre rapidement et efficacement sur les liens complexes entre Tokugawa et Adams, les deux personnages sont suffisamment denses pour nous embarquer à leurs côtés.

Le dessin de Nicola Genzianella aux traits réalistes dépayse immédiatement grâce à ses décors, costumes et couleurs. Dans son Japon du XVIIe siècle jamais figé, toujours crédible, Adams et Tokugawa dont les visages portent la marque de leur détermination imposent leur présence.

Ce voyage aux confins du monde ouvre un diptyque historique fabuleux.

Damien Sirven, le 26/01/2017

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants