icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Une génération française - T2 : Une génération française T.2 - Population trahie !

couverture de l'album Une génération française T.2 - Population trahie !

Série : Une génération française - Tome : 2/3 - Éditeur : Soleil

Scénario : Thierry Gloris - Dessin : Manuel Garcia, Cyril Saint-Blancat

Collection : Quadrants

Genre : Historique

Public : Tout public

Prix : 14.50€

Le résumé de l'album

Tanguy Brettin d’Arçonet est fils d’un héros de la grande guerre issu d’une longue lignée d’officiers français. Antidémocrate, antirépublicain et germanophobe, il est un monarchiste convaincu. Fidèle à sa devise familiale: « Mieux mort que vaincu », le jeune homme ne reculera devant rien pour sauver sa conception de la mère-patrie. À Sedan, la gabegie du haut commandement français le pousse au sacrifice ultime…

Note culturebd 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

La critique culturebd

Le lieutenant Tanguy Brettin d’Arçonet est un pur produit des traditions familiales forgées au sein de l’armée française. Au cœur de la débâcle de 1940, il va servir la mère patrie de toutes ses tripes et convictions... Son parcours entre combativité et résignation s’illustre dans ce deuxième opus réussi d’Une génération française.

12 mai 1940, le combat entre les armées alliées et allemandes fait rage dans la campagne belge. La ligne Maginot a été contournée et les troupes allemandes avancent rapidement. Le char du lieutenant Tanguy est touché, causant la mort du radio et une blessure à la jambe du lieutenant. À peine soigné, ce dernier repart au combat pour sauver ce qui peut l’être.

Ce deuxième tome se concentre sur la défense désespérée de quelques-uns contre l’avancée de l’armée allemande durant les mois de mai–juin 1940. Le personnage du Lieutenant Tanguy est suffisamment fort pour porter le lecteur durant toutes ses terribles semaines. Militaire de carrière par tradition familiale, il est plein de morgue, imbus de lui-même et tête à claque, tout veillant à la vie de ses hommes.

Le récit de Thierry Gloris montre d’un côté la supériorité organisationnelle et technologique de l’armée allemande, tuant militaires et civils, et de l’autre la désillusion, le train de retard et l’avancée du défaitisme dans la tête des Français, militaires et politiques, qui vont conduire à l’armistice de juin 1940... au grand dam de Tanguy.

Le dessin de Manuel Garcia dépeint toute l’horreur de la bataille de France, sans éluder les scènes de tir sur les colonnes civiles. Le découpage varié et les plans multiples donnent du dynamisme et un fort ancrage dans la réalité à cette débâcle.

Reposant sur les épaules d'un personnages dense, Populations trahies s’avère prenant.

Damien Sirven, le 10/06/2017

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants