icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Ultimex en Enfer - T1

couverture de l'album

Série : Ultimex en Enfer - Tome : 1/1 - Éditeur : Vraoum !

Scénario : Gad - Dessin : Gad

Genre : Humour

Public : À partir de 16 ans

Prix : 20.00€

Le résumé de l'album

Lorsqu’un vieux pote, le défunt Stéphane, se met a poster sur internet des vidéos de l’au-dela, ULTIMEX et Steve réalisent que l’enfer existe vraiment. Vu leur lourd passif, c’est sacrément mal barré pour eux. Ils décident donc d’aller aux enfers pour botter le cul de Lucifer. Une histoire en deux tomes, bourrés de bonne testostérone, d'alcool et de substances douteuses.

Note culturebd 4.0

Scénario

4.5

Dessin

4.0

La critique culturebd

Une publication sur le réseau social Hawker attire l'attention d’Ultimex et de Steve : en effet, l'auteur du post n’est autre que Stéphane, un vieux copain aujourd'hui décédé. L'enfer existe-t-il ? Au regard du passif chargé des deux acolytes, mieux vaut anticiper une telle punition. Une aventure coup de poing dans un univers grossier et décalé, pour un public averti !

Ultimex et son acolyte Steve mènent une vie de débauche : alcools, drogues et pratiques sexuelles décalées. Ils découvrent sur un réseau social les publications curieuses du défunt Stéphane, l'un de leurs vieux amis, à propos de l'enfer. Au regard de la vie que mènent les deux compères, leur avenir dans le néant commence à les préoccuper. Ainsi, il existe bien un au-delà...

Le personnage mythique de Gad revient dans un récit explosif. Popularisé par le biais des publications de Glory Owl, ainsi que par un blog consacré. Le personnage d’Ultimex est l'anti-héros parfait. Violent, misogyne, raciste, irresponsable, consommateur d'alcools et de drogues en tous genres, adepte de pratiques sexuelles humiliantes. Il est difficile à impressionner : ses aventures témoignent à la fois de sa cruauté et de sa personnalité à l’ego proéminent.

Le format comics sied parfaitement à cette lecture très rythmée. Les personnages revêtent des attributs particuliers, comme le visage globulaire d’Ultimex... Les compositions harmonieuses des planches, construites de manière très classique, contiennent des cases bien délimitées et des tracés fins réguliers. La coloration, toute aussi maîtrisée, accompagne avec fluidité la lecture enjouée et complétement barrée.

Ultimex en enfer : Ni dieu, ni maître, ni glaçons dans le whisky est premier tome d'un diptyque consacré à la découverte du chaos par un duo de choc ! Une aventure explosive à l'ambiance décalée dans laquelle l'auteur ne s'encombre ni de politesse ni de bienséance. Une lecture violente et drôle !

Emmanuelle Coïc, le 05/07/2017

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants