icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Trappeurs de rien - T3 : Coco a disparu

couverture de l'album Coco a disparu

Série : Trappeurs de rien - Tome : 3/3 - Éditeur : Editions de la Gouttière

Scénario : Pog - Dessin : Thomas Priou

Genre : Aventure

Public : De 6 à 11 ans

Prix : 10.70€

Le résumé de l'album

Croquette, Mike et Georgie sont bien au chaud dans leur chalet lorsqu’ils s’aperçoivent que Coco, leur fidèle compagnon, a disparu. Hors de question de laisser le perroquet tout seul dehors : le plus grand trappeur de tous les temps et ses amis partent à la recherche de l’oiseau dans la nuit noire…

Note culturebd 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

La critique culturebd

Décidément, les aventures de Croquette et ses amis sont loin d’être terminées. Dans Coco a disparu la petite bande de trappeurs a toujours autant d’énergie et de tendresse à revendre, pour le grand plaisir des lecteurs !

Croquette, Georgie et Mike sont bien inquiets. Leur perroquet Coco s’est mystérieusement volatilisé dans la nature. Bien déterminés à retrouver leur compagnon, les trois amis entament une expédition en forêt. Alors que la troupe s’enfonce progressivement dans les bois, Croquette ressent de plus en plus le besoin de révéler le secret qui se cache derrière sa réputation de trappeur intrépide. L’heure des révélations aurait-elle sonné ?

Dans ce troisième tome de Trappeurs de rien, la petite cohorte de trappeurs continue de parcourir un Grand Nord semé d’épreuves. Croquette se retrouve de nouveau confronté à la peur de décevoir ses amis. Heureusement les situations comiques et truculentes qui jalonnent leurs péripéties lui font réaliser que rien ne sert à brandir son fusil, quand l’honnêteté est la meilleure arme. Le scénariste Pog nous livre ici une belle leçon de vie, qui parlera aussi bien à leurs enfants qu’à leurs parents.

Le dessin rond Thomas Priou donne toujours autant d’ampleur à la bonhomie des personnages ainsi qu’à la nature pittoresque du Grand Nord, égayé par la colorisation de Yohann Corgié. Avec une palette toujours aussi frétillante, le coloriste insuffle chaleur et féerie à chaque paysage enneigé qu’on rencontre.

Avec Coco a disparu, le trio d’auteurs signe une nouvelle histoire riche en amitié et en bons sentiments humains. Même au bout de trois tomes, la série de Trappeurs de rien ne perd rien de son charme !

Virginie Kroun, le 21/06/2017

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants