icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Puta Madre - T1

couverture de l'album

Série : Puta Madre - Tome : 1/1 - Éditeur : Ankama

Scénario : Run - Dessin : Neyef

Collection : Label 619

Genre : Polar / Thriller

Public : À partir de 16 ans

Prix : 3.90€

Le résumé de l'album

Niland, Californie. Entre les mobil-homes pourrissant au soleil et la poussière du désert qui s'infiltre partout, le petit Jesus, 12 ans, essaie de grandir tant bien que mal sans modèle paternel. Un soir d'Halloween, il observe dans le terrain vague en face de chez lui un être étrange, à tête de citrouille. Personne d'autre ne voit « Spooky », comme il le baptisera plus tard. Mais Spooky a une drôle d'influence sur Jesus, et l'incite Lire la suite...

Note culturebd 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

La critique culturebd

Que les fans de Mutafukaz se réjouissent ! Run est de retour, accompagné de Neyef pour un spin-off, dans lequel Vinz et Angelino laissent la place à un gamin à qui la vie n'a pas fait de cadeau. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Puta Madre n’a rien à envier à envier à la série originale !

En plein milieu du désert, dans le sud de la Californie que Jesus, 12 ans, tente tant bien que mal de grandir pendant que sa mère s’occupe de tout sauf de lui... Un jour il rencontre Spooky, cet étrange bonhomme à tête de citrouille que personne ne voit à part lui. Parfois Spooky lui dit de faire certaines choses, mais Jesus n’est pas toujours d’accord. Quand la police l’interroge sur la mort de son petit frère, tous les éléments l’accablent. Jesus est alors condamné à sept ans de prison et découvre la vie de taulard.

Dans son décor de prédilection, le fin fond des Etats-Unis, Run s’intéresse cette fois-ci au système carcéral. Il développe son scénario sur la base de faits réels et donne à voir une société américaine aux nombreuses failles et contradictions. L’ensemble est rendu encore plus réaliste par l’ajout de pages explicatives donnant à son récit une dimension critique. Les lecteurs de DoggyBags retrouveront également les fausses publicités et annonces qui finissent d’ancrer le récit dans un certain réalisme.

Le dessin de Neyef, apporte sa crédibilité aux décors, plongeant le lecteur dans l’univers carcéral américain et ses nombreux personnages emblématiques, les chefs de gangs mexicains ou encore les Blancs néo-nazis. Il parvient sur un format court à donner toute son intensité au récit, entre scènes d’action et d’introspection.

Le premier tome de Puta Madre augure d’une série coup de poing, qui peut se lire sans connaître la série mère. Un seul regret, que l’album se finisse si vite !

Maylis Lemouland, le 02/03/2017

Pour aller plus loin

Critiques Presse

Note moyenne : 4.5 pour 2 critiques presse

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

a donné son avis :

note de la critique de Morbus Nicholas

C'est le premier volume d'une série spin-off consacrée à la jeunesse des personnages de Mutafukaz'. Premier volume réussi !

Posté le 02/03/2017 à 21h38