icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Niklos Koda - T15 : Le dernier masque

couverture de l'album Le dernier masque

Série : Niklos Koda - Tome : 15/15 - Éditeur : Le Lombard

Scénario : Jean Dufaux - Dessin : Olivier Grenson

Collection : Troisième Vague

Genre : Polar / Thriller

Public : À partir de 12 ans

Prix : 12.00€

Le résumé de l'album

Pour sauver sa fille, Niklos Koda plonge de plus en en plus profondément dans les arcanes de la magie noire. La puissance dont il a besoin est à ce prix... Celui de son âme. Et il n'a plus de temps à perdre, l'heure de l'ultime affrontement a sonné.

Note culturebd 2.5

Scénario

2.5

Dessin

2.5

La critique culturebd

Niklos Koda pense avoir enfin réglé tous ses problèmes, mais c’est sans compter sur son plus grand ennemi sur le retour, Barrio Jésus. Arrivés enfin au terme de leur longue série magique, Jean Dufaux et Grenson bouclent la boucle et concluent de façon mystique mais timide dix-huit ans de magie.

Alors que Niklos Koda pensait avoir atteint l’ultime affrontement face au Spiborg, l’homme aux multiples masques refait surface à Paris. Barrio Jesus, de retour, et vient troubler les retrouvailles de Niklos avec sa fille, et d’Aicha Ferouz avec son ancien poste de directrice du bureau.

La fin tant attendue de la série Niklos Koda est enfin là, et Jean Dufaux s’est appliqué à résoudre toutes les intrigues avant de refermer définitivement le VIe Livre. Usant de l’adversaire Barrio Jesus, Dufaux récapitule tout le déroulement de sa série et la clôt dans une énième confrontation magique, qui heureusement sera la dernière. Le souffle magique commençait à s'essouffler et il était temps d’en jeter le dernier sort.

Côté dessin, Grenson maintient sa belle ligne graphique des tomes précédents et ressuscite pour quelques images tous les chapitres de l’aventure Koda. L’ultime combat est littéralement flambloyant, mais là aussi le soulagement opère sur le lecteur quand la dernière carte s’abat et que le livre mystique se referme pour de bon.

Il n’est de bonne série qui ne saurait s’achever, et Niklos Koda se termine enfin après dix-huit ans de bons et loyaux services. Ce dernier tome est loin d’être le meilleur et le combat final peine à succéder au tome précédent qui se mettait face-à-face Niklos Koda et le Spiborg, après des années d’attente enfin satisfaites. Merci pour la magie, maestros, et à bientôt pour d’autres aventures.

Gilles Vanel , le 30/05/2017

Pour aller plus loin

Critiques Presse

Note moyenne : 2.5 pour 2 critiques presse

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants