icône accueil culturebd icône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Les Légendaires - T19 : World Without : Artémus le Légendaire

couverture de l'album World Without : Artémus le Légendaire

Série : Les Légendaires - Tome : 19/19 - Éditeur : Delcourt

Scénario : Patrick Sobral - Dessin : Patrick Sobral

Collection : Jeunesse

Genre : Heroic fantasy

Public : De 9 à 17 ans

Prix : 10.95€

Le résumé de l'album

Les Légendaires sont-ils une invention ou ont-ils vraiment existé ? Qui est cet étrange Artémus qui se dit le véritable héros d’Alysia ? Deux questions auxquelles devrait répondre en partie ce tome 19, très attendu.

Artémus Del Conquisador serait donc le « véritable » héros d’Alysia. Il aurait accompli les grands faits d’armes vécus par ses personnages dans les romans. Aurait, car vivent de par le monde des personnes ressemblant étrangement aux Lire la suite...

Note culturebd 3.5

Scénario

3.5

Dessin

3.0

La critique culturebd

Ce dix-neuvième tome de la série jeunesse à succès, Les Légendaires, ouvre les possibles en remettant en question les Légendaires mêmes et en introduisant le personnage d’Artémus en tant que héros d’Alysia supposé. Un coup de théâtre intelligent et bien mené qui rend le jeune lecteur actif.

Après que Danaël a détruit les pierres divines dans le tome précédent, les Légendaires se retrouvent dans une autre réalité avec d’autres souvenirs et vies. Gryf est un Elfe élémentaire, Jadina capitaine de pirates, Tenebris une prêtresse, Shimy et Danaël des fermiers tandis que le mystère reste entier pour Razzia. Shimy et Danaël se rendent en ville où ils rencontrent Artémus et Amy. Après plusieurs péripéties, le groupe part à la recherche des Fabuleux alors que Gryf et Solaris font leur entrée.

Le scénario repose sur un tour de main habile qui remet en question l’existence des Légendaires. Après dix-huit tomes, le jeune lecteur est amené avec pertinence à déconstruire tout un univers pour le reconsidérer. Intelligemment, l’auteur donne plusieurs indices sur l’existence des Légendaires, comme le fait que Shimy fasse de la magie élémentaire alors qu’elle est dorénavant humaine. L’album se termine avec suspense, marquant le retour d’un personnage emblématique.

Le trait de Sobral, toujours solide, rend les personnages cohérents en dépit de leurs nouvelles activités. Seul le design d’Artémus déçoit un peu par l’exagération de son aspect ridicule. Ce nouvel héros d’Alysia devra convaincre… Heureusement les monstres sont aussi convaincants, notamment Abyss, et les perspectives variées amènent dynamisme et action.

Si la fin du dix-huitième tome laissait penser que l’histoire partait dans tous les sens, ce dernier tome rassure. L’auteur relance l’intérêt d’une série fleuve sans céder au classicisme. Le suspense prend et la fin pose question : les personnages ont-ils tous été affectés par ce changement ?

Marlène Herbelin , le 02/01/2017

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants