icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

La Présidente - T1

couverture de l'album

Série : La Présidente - Tome : 1/3 - Éditeur : Les Arènes

Scénario : François Durpaire - Dessin : Farid Boudjellal

Genre : Science-Fiction

Public : À partir de 16 ans

Prix : 20.00€

Le résumé de l'album

Et si le 7 mai 2017, d’une poignée de voix, Marine Le Pen était élue Présidente de la République ?

L’universitaire et historien François Durpaire et le dessinateur Farid Boudjellal racontent l’onde de choc qui suivrait en France et en Europe. Aidés d’une équipe d’experts, ils nous font assister à l’inimaginable : l’intronisation de Marine Le Pen, la composition d’un nouveau gouvernement, l’application minutieuse et à marche forcée du programme du Lire la suite...

Note culturebd 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

La critique culturebd

7 mai 2017. Marine Le Pen devient Présidente de la République. Chaos total. Aliénés, privés de nos libertés les plus fondamentales : le calvaire porte désormais un nom. Une BD d'anticipation civique au graphisme explosif. Un genre nouveau pour traiter des heures les plus noires que pourrait connaître notre pays...

La France au bord du gouffre. Attentat, terrorisme, climat social à l’image d’un champ de bataille, pays en rupture totale avec ses idéaux. De la terre morte poussent parfois les pires idées, les visions les plus abjectes. Marine Le Pen, première Présidente de la République, traîne la nation dans le fascisme le plus rampant. Non, on ne pourra pas dire qu’on ne savait pas...

Imaginer que celle qui a dédiabolisé le FN pour le rendre encore plus dangereux devienne Présidente. C’est, avec un réalisme incroyable mais vrai, ce qu’ont imaginé François Durpaire et Farid Boudjellal. Récit glacial et glaçant d’un genre nouveau : l'anticipation civique. S’il pouvait aiguiser certaines consciences embrumées par l’écran de fumée de la cigarette électronique lepéniste...

Depuis Petit Polio et Jambon-beur, Farid Boudjellal a révolutionné son trait pour faire voler cet Ovni. La dominante graphique est noire, sans surprise. Quoi qu’elle aurait aussi pu se parer de brun, comme l’haleine fétide d’une gueule de bois post-électorale. Mais les dégradés de gris et la mise en page éclatée siéent parfaitement à la représention l’impensable : le FN au pouvoir.

Non, vraiment on ne pourra pas dire qu’on ne savait pas. La colère ? Le ras-le-bol ? Le je-ne-sais-plus-pour-qui-voter ? Que nenni. Si la démocratie a déjà été mise à mal par les deux derniers présidents et leurs gouvernements successifs, ce n’est rien à côté de ce qui peut un jour nous tomber sur le coin du nez. Une BD éprouvante, qui ouvre la réflexion. Encore faut-il en tirer les bonnes conclusions.

Pierrot Fontanier, le 10/11/2016

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants