icône accueil culturebd icône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Espace Vital - T1

couverture de l'album

Série : Espace Vital - Tome : 1/2 - Éditeur : Glénat BD

Scénario : Laurent-Frédéric Bollée - Dessin : Fabrice Meddour

Collection : Grafica

Genre : Polar / Thriller

Public : À partir de 16 ans

Prix : 13.90€

Le résumé de l'album

Cela commence par une sensation étrange : Garth Sneebs, 43 ans, se réveille dans un lit et une chambre qui ne sont pas les siens. Machinalement, il se lève, se rase, s’habille et rejoint un salon où cinq inconnus l’attendent. Ils parlent la même langue, mais sont tellement différents... Aucun point commun a priori, si ce n’est de s’être tous réveillés dans cet hôtel mystérieux, sans explication. Comment sont-ils arrivés là, dans ce lieu qui Lire la suite...

Note culturebd 3.0

Scénario

3.0

Dessin

3.0

La critique culturebd

Vous vous réveillez un matin dans un lieu inconnu en compagnie de personnes que vous ne connaissez pas davantage. Impossible de quitter cet endroit où se déroulent des choses étranges et dangereuses... Il va vous falloir vite comprendre pour survivre ! Ce premier tome d’Espace vital éveille la curiosité.

Le réveil sonne et comme d’habitude ce n’est pas agréable... Garth se réveille et bien qu’il ne soit pas dans sa chambre, il effectue mécaniquement ses gestes quotidiens du matin. Il finit par trouver cinq autres personnes dans son cas, déjeunant dans la cuisine d’une maison que personne ne connaît.


Espace vital nous entraîne à la lisière du thriller et du fantastique dans un huis clos perturbant. Comme les personnages, le lecteur guette les indices. Comment sont-ils arrivés là ? Pourquoi eux ? Que leur veux-t-on ? A ces multiples questions s’ajoutent les phénomènes fantastiques comme la livraison des repas, la barrière invisible, les trous noirs...

Dans cette atmosphère lourde, où les personnages sont régulièrement déstabilisés, on peut regretter le calme que dégagent ces personnages, un peu trop lents pour que le lecture captive totalement. Cependant la montée en puissance de l’intrigue, aussi maîtrisée que la construction des personnages, permet au tome de finir sur un grand mystère accrocheur.

A l’ouverture de l’album, le dessin marque par son épaisseur et les textures fouillées des objets. Par la suite, l’atmosphère est à l’honneur avec son côté lugubre... Seule ombre à ce tableau terrifiant, le traitement des visages se révèle parfois déroutant sans toutefois perturber fortement la lecture.

Ce premier tome d’Espace vital ouvre le champ des possibles pour la suite de la série, qu’on a envie d’explorer.


Damien Sirven, le 13/03/2017

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants