icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

A la Recherche de la Carotte Bleue - T8

couverture de l'album

Série : A la Recherche de la Carotte Bleue - Tome : 8/8 - Éditeur : Little Urban

Scénario : Sébastien Telleschi - Dessin : Sébastien Telleschi

Collection : DC Presse

Genre : Aventure

Public : À partir de 3 ans

Prix : 18.50€

Le résumé de l'album

Dans un terrier où vivent lapins et souris, une seule obsession : retrouver la Carotte Bleue ! Une carotte unique, mythique, si précieuse que personne ne sait où elle a été mise à l’abri. Cachée ou oubliée quelque part entre la Préhistoire et le Moyen Âge, la Carotte Bleue n’est pourtant jamais bien loin.

Au fil des pages, le terrier se transforme tour à tour en cirque romain, château fort ou station spatiale.

Au fil de l’histoire, petits et Lire la suite...

Note culturebd 5.0

Scénario

4.0

Dessin

5.0

La critique culturebd

Mais où est passée cette satanée carotte bleue ? Aux petits lapins de tous âges de la retrouver dans les grands tableaux de Sébastien Telleschi. Un cherche et trouve qui ravira les petits yeux émerveillés tout en surprenant les grands à chaque fois par de nouveaux détails.

Et si Où est Charlie ? avait eu plus d’humour, d’inventivité graphique et de folie ? Ce serait À la recherche de la carotte bleue ! Dans cet album géant, la chasse à la carotte devient vite une affaire de famille. À partir de 5 ans, les petits s’attèleront à la recherche du fabuleux légume puis des personnages récurrents. Les adultes se repaitront des références historiques et culturelles disséminées dans chaque double-page.


Le minutieux Sébastien Telleschi a composé la fresque historique de ses personnages à grandes oreilles à grand renfort d’humour et de saynètes entrecroisées. On peut y trouver des parties de poker dans un saloon, un combat de gladiateurs, des lapins ouvriers exploités pendant la révolution industrielle et des galères de toilettes dans un vaisseau spatial.

Le dynamisme de ses tableaux est renforcé par sa composition : chaque instantané d’une époque semble pris juste avant que l’édifice représenté s’écroule. Son adorable dessin sans cerne noir permet à toute page, même la plus chargée, de ne jamais étouffer par l’opulence de ses détails. Des doubles-pages avec du texte face à une illustration (sans carotte bleue) à trouver permettent aussi des respirations bienvenues. Les lapins drôles, mignons et expressifs peuplent tous ces tableaux dont on ne se lasse pas, quel que soit l’âge !

Un très beau cherche et trouve à regarder sans modération !

Line-Marie Gérold, le 22/12/2016

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants