icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Je ne sais pas comment appeler mon chat

couverture de l'album Je ne sais pas comment appeler mon chat

Éditeur : Little Urban

Scénario : Simon Philip - Dessin : Ella Bailey

Public : À partir de 12 ans

Prix : 11.50€

Le résumé de l'album

Tous les chats ont un nom. Un nom, un seul mot à choisir. Rien de plus facile, n’est-ce pas ? FAUX ! Un album drôle et tendre qui donne des idées génialissimes pour prénommer son animal de compagnie.

Note culturebd 4.0

Scénario

2.5

Dessin

5.0

La critique culturebd

Une petite fille, un chat et beaucoup d’hésitations sur le choix de son nom. Mais aussi un coup de cœur graphique, qui compense une légère déception scénaristique.

Enfin un livre qui pose les vraies questions : comment appeler son chat ? Tous les propriétaires de félins d’appartement doivent résoudre cet épineux sujet, avant même de s’intéresser au parfum des litières ou au prix des croquettes.

Quand une boule de poils gris débarque à sa porte, notre héroïne à couettes a bien du mal à se décider. Aucun nom ne semble parfaitement coller, et ce n’est pourtant pas faute de chercher. Jusqu’au jour où le chat sans nom disparaît, vite remplacé par un nouvel ami carrément encombrant...

Le titre amuse et intrigue, la couverture très graphique et colorée attire l’œil. Présages d’un agréable et original moment de lecture... C’est le cas pour la première partie du livre, consacrée au sujet annoncé : ce fameux chat à qui il faudra bien finir par trouver un nom ! Et puis, le récit change de direction et l’on se retrouve avec un gorille sorti de nulle part, dont on a du mal à comprendre la présence. Le temps de quelques pages, il est déjà éclipsé par le retour tout aussi impromptu du chat. On aurait largement pu se passer de cet épisode simiesque qui ne présente pas grand intérêt.

On est heureusement prêt à tout pardonner, ou presque, à cet album, tant on apprécie la patte de l’illustratrice. Son dessin est fantastique, surchargé d’humour et d’énergie. Les pages foisonnent de détails loufoques et amusants, que l’on découvre le franc sourire aux lèvres.

Une vraie réussite graphique, colorée et survitaminée, qui efface les petits défauts du scénario et nous offre une galerie de portraits de chats assez fabuleuse de drôlerie et d’expressivité. Qu’on les nomme ou pas.

Ramona Flowers, le 04/07/2017

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants