icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Quand le cirque est venu

couverture de l'album Quand le cirque est venu

Éditeur : Delcourt

Scénario : Wilfrid Lupano - Dessin : Stéphane Fert

Collection : Les Enfants Gatés

Genre : Aventure, Humour

Public : De 3 à 15 ans

Prix : 14.50€

Le résumé de l'album

Le général George Poutche, ce qu’il aime, c’est L’ORDRE ! L’ordre ET les médailles !!! Alors quand, un beau jour, un cirque débarque en ville, avec ses saltimbanques, ses zozos de chapiteau, tous différents, tous bizarres, ça ne lui plaît pas du tout ! Le général est bien décidé à les avoir à l’oeil ! Et bientôt, c’est le défilé des arrestations. Le spectacle tourne vinaigre… Jusqu’à l’arrivée d’un clown muni d’une tarte à la crème… Lire la suite...

Note culturebd 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

La critique culturebd

Le cirque est venu dans la ville d'un affreux général despotique. Après une soirée ratée au cours de laquelle tous les artistes finissent au cachot, la situation se renverse grâce à un clown inspiré. Un excellent album au récit et au graphisme de haute voltige. À mettre entre les mains des plus jeunes.

Le cirque débarque dans la ville du Général Poutche. Le problème, c'est que ce petit despote n'aime pas ce qui sort des règles. Il ne supporte ni l'homme fort, ni l'écuyère, ni aucun des autres membres de la troupe. Tous sont enfermés dans l'affreux château Gueunouf, la prison du royaume. Jusqu'à l'arrivée du clown Oscar, qui renverse la situation avec brio...

Quand Wilfrid Lupano taille son crayon, il tombe rarement à côté. Son sens affûté de la narration, des Vieux Fourneaux à L'assassin qu'elle mérite en passant par l'excellent et tordant Loup en slip, prend une nouvelle fois toute sa dimension. Ce général détestable nous fait encore plus aimer ce village et ses habitants. Jusqu'à l'intrigue, très optimiste. Une réussite narrative.

Mais le récit prend toute sa dimension dans le coup de crayon de Stéphane Fert. Couleurs chatoyantes, personnages en formes, grand format d'un album qui fait clairement le choix de la mise en valeur graphique : le dessin est ici sublimé par le mouvement des circassiens, la mauvaise foi du petit chefaillon et la richesse des détails. Un petit bijou pictural.

Quand le cirque est venu... il n'est finalement pas reparti. On vous laisse le bonheur de découvrir avec plaisir la chute de cette histoire aussi réussie que l'ensemble de l'album. Un excellent outil de médiation pour montrer aux enfants à quoi peut conduire un régime totalitaire. Et surtout, leur donner les clés pour sortir des prisons mentales qui nous guettent et qu'il faut sans arrêt combattre.

Pierrot Fontanier, le 25/05/2017

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants