icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Plus belle la série

couverture de l'album Plus belle la série

Éditeur : Casterman

Scénario : Paul-André Landes, Muriel Mille - Dessin : Emilie Harel

Collection : Sociorama

Genre : Documentaire BD

Public : Tout public

Prix : 12.00€

Le résumé de l'album

Clémentine est scénariste pour un feuilleton quotidien à grand succès. Un jour, elle décide d'aller voir le tournage des épisodes : de gaffes en surprises, elle découvre les aléas de la fabrication de la fiction télé, les acteurs phares et les figurants, les contraintes du plateau, les petits arrangements avec le réel... Plus jolie, la vie au petit écran ?

Note culturebd 4.0

Scénario

5.0

Dessin

4.0

La critique culturebd

Clem travaille au scénario de Plus jolie la vie, une série à forte audience diffusée sur TV3. Œuvrant au sein d'une grande équipe, elle se sent enfermée dans un emploi certes stable mais peu épanouissant. Et pour cause ! Ce docu-fiction fort et déroutant met en avant les forces invisibles qui régissent la réalisation d'une série télévisée.

Clem est scénariste dans la grande équipe de réalisation de la série à succès Plus jolie la vie. Créative et impliquée, elle est consciente des limites de son job dans cette production très formatée. La jeune créatrice, curieuse de comprendre les rouages de cette grande entreprise, profite d'un jour de repos pour se rendre en catimini sur le tournage marseillais, se présentant comme une figurante. Une aubaine pour cette artiste ambitieuse de découvrir la réalité du travail en plateau.

En tant que service public, la chaîne imaginait la mise en place d'une série citoyenne qui évoque quelques problématiques de société tout en mêlant divers ingrédients pour capter l'audimat : coups de théâtre, action, émotion, gangsters, etc. Toutefois, un nombre considérable de paramètres pragmatiques sont pris en compte pour optimiser le coût de cette impressionnante machinerie, du matériel aux emplois de techniciens, en passant par des temps de tournage rationalisés.

Émilie Harel livre un crayonné sobre, rendant compte avec simplicité et élégance du travail de terrain de la sociologue Muriel Mille, mis en fiction par Paul-André Landes. Son tracé fin et régulier offre des personnages amusants qui ressemblent parfois aux acteurs de la série originale. De quoi raccrocher ces planches au dessin caricatural à la subtilité d’un scénario bien documenté.

Plus Belle la série est l’occasion pour le lecteur de saisir le décalage entre les ambitions des auteurs et la réalité notamment économique de tournage des épisodes de la série Plus belle la vie. Un bilan inquiétant à découvrir sans tarder !

Emmanuelle Coïc, le 25/04/2017

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants