icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Le miracle de Vierves

couverture de l'album Le miracle de Vierves

Éditeur : Vraoum !

Scénario : Inne Haine - Dessin : Inne Haine

Genre : Fantastique, Humour

Public : À partir de 16 ans

Prix : 20.00€

Le résumé de l'album

Une pierre de fertilité mystérieuse avec des racines chrétiennes, un chevreuil patron énigmatique, un petit village dans les Ardennes belges dont les villageois vivent grâce aufolklore et au tourisme, mais surtout sur les interactions humaines et les révélations surprenantes.

La petite ville de Vierves est célèbre grâce à un cerf «saint», Gérard, objet, une fois l’an, d’une chasse au bois qui attire de nombreux touristes et font vivre tout le Lire la suite...

Note culturebd 4.0

Scénario

3.0

Dessin

5.0

La critique culturebd

Vierves, petit village de Flandres, est réputée dans le monde entier pour son cerf, Gérard, symbole de fécondité. Mais un jour, un villageois le tue en lui rentrant dedans avec sa voiture. Un scénario très original qui pêche un peu dans son dénouement et un dessin aussi naïf que délicieux.

Bienvenue à Vierves, bourg des Flandres. Ici, Gérard le cerf est roi. On raconte que les femmes qui ne parviennent pas à donner la vie viennent se frotter sur le rocher du bois où vit le roi de la forêt. Des couples viennent même y batifoler pour bousculer le destin. Mais un jour, un villageois percute le cervidé en bagnole. Gérard est mort, le sort du village est scellé.

Cette première histoire de la jeune auteure flamande Inne Haine est d’une grande originalité. La narration, pleine de fantaisie et de rebondissements, aboutit malheureusement sur une intrigue qui pêche un peu par son manque de panache. Pas de quoi gâcher cette belle bande dessinée. Disons qu’elle aurait mérité une meilleure issue.

Côté dessin, le trait à la fois naïf et cubique affiche un joli niveau pour la première d’une jeune femme fraîchement sortie de d’un Master de bande dessinée à l’école supérieure des arts Saint-Luc de Bruxelles. C’est beau, coloré, acidulé et éclatant comme un bel album jeunesse. Sauf qu’il est bel et bien pour les grands.

Même si l’issue manque un poil de pep’s, ce miracle reste un bon moment de lecture et change vraiment. Vraoum !! affiche une nouvelle fois à son compteur sa volonté de rouler à fond la caisse en embarquant ses lecteurs dans des bolides du neuvième art. Les icônes religieuses décalées et désuètes s’accouplent à un humour qui devrait ravir les plus subversifs.

Pierrot Fontanier, le 10/04/2017

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

a donné son avis :

note de la critique de guida44

De la tendresse,de l'humour,c'est écrit avec beaucoup de talent

Posté le 09/05/2017 à 10h03