icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

La famille Mifa

couverture de l'album La famille Mifa

Éditeur : Glénat BD

Scénario : Lisa Mandel - Dessin : Lisa Mandel

Genre : Humour

Public : À partir de 16 ans

Prix : 14.95€

Le résumé de l'album

Dans la Famille Mifa, tout le monde est très au fait de l’actualité. Le djihadisme, les élections, l’immigration, Uber, le bio, les manifs... chacun a son petit avis sur la question ! Absurdes, extravagants, les débats qui rythment la maisonnée sont d’autant plus drôles qu’ils reflètent parfaitement la politique, les médias et les questions de société dans toutes leurs contradictions.

Note culturebd 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

La critique culturebd

Quand elle n’est pas trop occupée à démêler les tensions qui agitent la Jungle de Calais, Lisa Mandel décrypte pour la matinale du Monde la turbulente famille Mifa. Portrait d’une France toujours branchée (ou pas) sur l’actualité, ces chroniques familiales conservent leur mordant sur papier.

Chez les Mifa, l’information occupe en continu le quotidien. Que ce soit autour d’un repas de famille ou bien devant le journal de 20 h, leurs conversations finissent toujours par explorer un monde miné par le terrorisme, le 49.3, les OGM, le harcèlement sexuel... Des sujets de société sur lesquels chacun a son mot à dire, aussi aberrant et loufoque soit-il !

Un grand frère crapule, une cadette candide, une mère célibataire dépassée et une grand-mère réactionnaire... À travers chaque personnage, Lisa Mandel dresse le tableau obscur d’un pays bercé d’illusions et de préjugés. Car si leurs sourires niais et leurs cheveux roses collent aux Mifa l’image d’une famille sympathique, leurs visions de la guerre, du terrorisme et les magouilles politiques, elles, le sont beaucoup moins...

Débordant d’une ironie dont seule Lisa Mandel a le secret, les répliques qui secouent la tribu nous percutent de plein fouet. Encore une fois l’auteure a su s’armer de son humour et de son naturel pour faire ressortir l’absurdité de notre réalité.

Son trait caricatural accentue aussi la polissonnerie de ses personnages. Des aventures de Nini Patalo àSuper Rainbow jusqu'à la famille Mifa, son dessin sait souligner le bon détail humoristique, qu’il s’agisse de représenter un cadre véreux ou bien un adolescent en quête de savoir.

Pendant que sociologues et politologues s’acharnent à décrypter la complexité de notre existence, la dessinatrice, elle, se contente de l’imager. Comme quoi, un dessin vaut parfois mille fois mieux qu’un discours...

Virginie Kroun, le 17/03/2017

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants