icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Bienvenus

couverture de l'album Bienvenus

Éditeur : Kaléidoscope

Scénario : Stéphane Barroux - Dessin : Stéphane Barroux

Genre : Récit de vie

Public : De 6 à 8 ans

Prix : 13.00€

Le résumé de l'album

Chaque jour, des enfants, des femmes et des hommes risquent leur vie pour se mettre à l’abri. Ils fuient les persécutions, la guerre, la famine… Que les causes soient politiques ou climatiques, n’oublions jamais que l’asile est un droit constitutionnel. L’accueil des réfugiés est l’affaire de tous !

Note culturebd 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

La critique culturebd

Quelques ours polaires profitent paisiblement de leur existence sur la banquise quand un malheureux événement, indépendant de leur volonté, vient bouleverser leur destinée : la banquise a cédé ! Les voilà propulsés vers l’inconnu, dans une dérive migratoire aussi terrifiante qu’éprouvante. Une histoire percutante !

Un groupe d’ours polaires se prélasse sur la banquise, les pieds dans l’eau ou le regard absorbé par leurs lectures, quand soudain... « CRAAC ! », le morceau de banquise se détache et voilà trois amis ours emportés à la merci des caprices de l’océan. Leur dérive forcée les conduit aux abords de différentes îles aux climats variés mais les habitants déjà sur place ne les acceptent pas. Difficile pour les trois égarés de trouver une terre d’accueil.

Après Où est l’éléphant ? Barroux poursuit son œuvre engagée dénonçant sans vergogne des injustices sociales, véritables maux de notre société. Ses personnages animaliers de différents genres et races incarnent métaphoriquement les êtres humains de différentes apparences ou origines. Ainsi, le trio d’ours polaires se voit refuser l’asile par des habitants qui ont pourtant suffisamment de place pour les accueillir. Ces derniers refusent de leur venir en aide se justifiant par des excuses fallacieuses...

Bienvenus s’inscrit dans la continuité de l’œuvre graphique de Barroux : ses personnages stylisés prennent vie par de fins traits sommaires et élégants, et par des formes colorées contrastées. Les éléments naturels et les décors multiplient les techniques plastiques (gouaches brossées, formes découpées, tracés, etc.) pour un rendu attrayant et harmonieux.

L’album se fait l’écho de problématiques fortes, notamment au sujet des migrants qui peinent à trouver l’asile dans nos sociétés pourtant bien pourvues de moyens. L’égoïsme des habitants refusant d’apporter leur aide aux personnages en difficulté effraie par sa crédibilité au regard de nos attitudes individualistes. Un album engagé et solidaire à partager entre petits et grands autour de discussions d’actualité.

Emmanuelle Coïc, le 09/03/2017

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants