icône accueil culturebd icône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Des Espaces vides

couverture de l'album Des Espaces vides

Éditeur : Delcourt

Scénario : Miguel Francisco - Dessin : Miguel Francisco

Collection : Mirages

Genre : Historique, Récit de vie

Public : À partir de 12 ans

Prix : 17.95€

Le résumé de l'album

Quand un père d’origine espagnole, dessinateur de son état, raconte à son fils de 5 ans les souvenirs familiaux liés à son grand-père et à ses parents, cela donne un magnifique ouvrage sur la transmission. On y parle de la guerre civile espagnole, du franquisme, de l’exil en Argentine, de la création, de gens étranges que l’on rencontre, du hasard et de jolies femmes.

Note culturebd 4.5

Scénario

5.0

Dessin

4.0

La critique culturebd

Des espaces vides est le premier album autobiographique publie Miguel Francisco. Mais loin d’être un débutant en matière graphique, l’auteur a travaillé dans un studio d’animation à Helsinki sur la série des Angry Birds. Durant ses années de solitude en Finlande, il a eu tout loisir de se pencher sur le passé familial et nous invite donc à explorer ces « espaces vides » sur trois générations profondément marquées par la guerre civile.

En quittant Barcelone pour Helsinki, séparé de la mère de Manu, son fils, Miguel laisse derrière lui un gamin avide de questions, tel qui l’avait été lui-même vis-à-vis de son père et de son grand-père. Alternant les scènes où il commence à s’adapter aux saisons scandinaves avec des souvenirs d’enfance, il nous raconte le parcours d’un grand-père parti s’exiler durant sept années en Argentine pour échapper à la conscription, avant de de se retrouver dans la tourmente de la guerre civile à son retour avec femme et enfants. Le père de Miguel raconte aussi sa jeunesse vécue dans la misère et la crainte perpétuelle de représailles du régime franquiste vis-à-vis des vaincus, les communistes et anarchistes.

Ce « devoir de mémoire » est raconté avec beaucoup de décontraction, grâce notamment aux scènes contemporaines traitées avec humour, magnifiquement servi par un dessin semi-réaliste d’une grande finesse. Miguel Francisco fait montre d’un potentiel graphique qui laisse augurer d’autres beaux rendez-vous en librairies. En tout cas, il a bien fait de mettre son travail d’équipe dans l’animation entre parenthèses pour s’attaquer à ce projet, un très beau cadeau pour son fils.

Il serait vraiment dommage de passer à côté de cette révélation qui vient enrichir la collection Mirages, déjà riche de beaux joyaux graphiques. Un cahier complémentaire avec photos de famille et croquis préparatoires complète agréablement ce bel ouvrage.

Serge Buch, le 04/03/2017

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants