icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Au lit, Petit Lapin !

couverture de l'album Au lit, Petit Lapin !

Éditeur : L'école des loisirs

Scénario : Jörg Mühle - Dessin : Jörg Mühle

Collection : Pastel

Genre : Aventure

Public : De 1 à 5 ans

Prix : 8.50€

Le résumé de l'album

Les dents sont brossées, le pyjama est prêt. Tape des mains et il sera vite enfilé ! C’est le rituel du coucher et il ne faut rien oublier avant que Petit Lapin aille au lit : secouer l’oreiller, une petite caresse dans le dos, avant de se mettre bien au chaud sous la couette. On peut même éteindre la lumière et tourner la page après le bisou-bonne- nuit.

Note culturebd 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

La critique culturebd

Aidez un petit lapin à aller au lit sans oublier une seule étape pour bien s’y préparer ! Un sacré programme pour un joli livre tout en douceur.

Il est tard et petit lapin doit aller se coucher. Le lecteur va d’abord faire sa connaissance, puis veiller à ce qu’il se brosse bien les dents et l’aider à mettre son pyjama. Enfin il préparera son lit, l’oreiller, la couette et surtout lui fera un bisou-bonne-nuit sans oublier d’éteindre la lumière.

Jamais un album interactif n’a été aussi réussi sur ce thème. À chaque page, l’enfant de 2-4 ans est impliqué. Mettre son pyjama à petit lapin, lui faire une petite gratouille et bien sûr un bisou-bonne-nuit : avec tous ces éléments, il peut prendre concrètement part à l’histoire.

L’illustration, également très réussie, a pour personnage principal un petit lapin à la fois très stylisé et très expressif. Autour de lui, rien ne manque aux objets du quotidien. Le tout petit les reconnaîtra facilement grâce aussi à des jeux de couleurs francs et bien contrastés. Mention spéciale aussi aux jeux d’ambiance, surtout celle de nuit de la dernière page, très réaliste.

Cet album offre une histoire super originale pour mieux vivre le moment souvent délicat qu’est l’heure du coucher !

Marie-Noëlle Adam, le 14/04/2017

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants