icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Le Lapin magicien

couverture de l'album Le Lapin magicien

Éditeur : Kaléidoscope

Scénario : Michaël Escoffier - Dessin : Eléonore Thuillier

Public : De 3 à 5 ans

Prix : 12.80€

Le résumé de l'album

Miracle au pays des lapins ! Grâce à la boîte du magicien, les noisettes se changent en carottes. Plus besoin de travailler pour manger ? Le gentil p’tit lapin et ses compagnons n’en croient pas leurs oreilles. Et si c’était une ruse ?

Note culturebd 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.5

La critique culturebd

Un « gentil p’tit lapin » rencontre un lapin magicien qui lui fait miroiter une montagne de carottes. Sans hésitation, le premier obéit aux instructions, persuadé de l’efficacité d’une boite magique. Une aventure amusante et rythmée pour un moment réjouissant partagé… Fascinant !

Un « Gentil p’tit lapin » rencontre un lapin magicien dans la forêt. Ce dernier lui propose d’utiliser la boite magique. On y glisse une noisette et elle restitue en échange une belle carotte ! Séduit, le p’tit lapin mobilise toute la communauté de lapins de la forêt pour récolter un maximum de noisettes. Ainsi, comme promis, une montagne de carottes les attend…

Le lapin magicien

L’écriture cadencée et sonore de Michaël Escoffier, aux quelques rimes éclatantes, incite à une lecture à voix haute, dynamique et remuante. Les personnages, l’un crédule et l’autre filou, animent un récit ludique pour aborder le sujet des obstacles de la vie en société, et notamment la malveillance de quelques individus. Néanmoins, dans cette fable humoristique, la solidité de la communauté triomphera du vice du tricheur.

Dans ce troisième album des aventures du « gentil p’tit lapin », Eleonore Thuiller pérennise une technique plastique joyeuse et attrayante. La peinture vive, les ambiances colorées harmonieuses, et les paysages détaillés, forment un album intense et élégant. Une double page obligeant à tourner le livre, couronne avec dynamisme le récit au moment où le suspense est à son apogée !

Michaël Escoffier offre une fable animalière sur fond de filouterie gourmande. La lecture des images, autant que celle des textes, est cruciale pour la compréhension du récit. Ainsi, les jeunes lecteurs sont aussi acteurs d’une lecture orale partagée de l’ouvrage. Une belle aventure illustrant l’expression « Tel est pris qui croyait prendre ».

Emmanuelle Coïc, le 03/12/2015

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants