icône accueil culturebdicône accueil over culturebd

Suivez la communauté culturebd

culturebd - La culture a son image

Angoulême 2017 lâche ses Fauves

Les jurys de 44e édition du festival d'Angoulême ont révélé le palmarès 2017 lors d'une cérémonie dont la vidéo est disponible sur Youtube.

Des Fauves variés

Paysage après la bataille et sa galerie de personnages cassés par la vie remportent le Prix du meilleur album.


Le prix de la meilleure série revient à Chiisakobé, un manga adapté du roman de Shûgorô Yamamoto tandis que le Prix spécial du Jury va à une autre adaptation : Ce qu'il faut de terre à l'Homme, tiré de Tolstoï.

Le Prix du patrimoine, lui, va au deuxième tome du Club des divorcés de Kamimura, auteur à qui le festival a dédié une exposition.

Le Prix Révélation, lui, va à Mauvaises filles, le récit d'une adolescence difficile passée en Corée du Sud.


Récompense pour laquelle le public a pu voter, le Prix Polar SNCF a couronné L'Eté diabolik, hommage aux récits d'espionnage des années 70.

Le Prix du public, pour lequel le vote était aussi ouvert à tous les lecteurs, a été remis à L'homme qui tua Lucky Luke de Matthieu Bonhomme.

Deux titres jeunesse primés

Le Prix jeunesse, choisi par un jury où les enfants avaient la part belle, a été remis à La Jeunesse de Mickey de Tébo.

Le Prix de la BD alternative couronne lui aussi une parution jeunesse très drôle : Biscoto, le journal plus fort que costaud.

La vidéo de la cérémonie du Festival d'Angoulême 2017

Line-Marie Gérold, le 29/01/2017

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants

Commentaires (2)

a commenté :

Paysage après la bataille, meilleur album au Festival d'Angoulême ! Album que j'avais adoré. Totalement mérité.

Posté le 30/01/2017 à 13h33

a commenté :

L'homme qui tua Lucky Luke. De la vraie bande dessinée grand public ! Récompense méritée.

Posté le 29/01/2017 à 17h29